14ème séminaire MOVIDA


Séminaire mensuel MOVIDA
le jeudi 8 décembre juin entre 11h et 13h (heure française, GMT+1)

Le séminaire aura lieu à distance et en présence dans certains laboratoires de MOVIDA, dont le LPED à Marseille


1ère communication

“Le passage des enfants à la rue dans la ville de Niamey (Niger)”
par Safiyatou Ide Mounkaïla,
Doctorante dans le Groupe d’Etudes et de Recherches Migrations, Espace et Société (GERMES), département de géographie à l’université Abdou Moumouni de Niamey

2nde communication

“L’impact de l’action publique sur la construction typologique des mineurs non accompagnés subsahariens au Maroc”
par Fatima Zahra Ghatous,
Doctorante à l’Université Mohamed V de Rabat, Équipe de recherche interdisciplinaire sur l’Afrique (ERIA)


Résumés des communications

” Le passage des enfants à la rue dans la ville de Niamey (Niger)”

Dans la ville de Niamey, les enfants faisant de la rue un cadre de vie sont de plus en plus visibles à travers l’occupation des espaces publics et semi-publics. Le présent travail s’interroge sur le passage des enfants à la rue dans cette ville en s’appuyant sur une approche qualitative. En effet, parmi ces enfants on rencontre des natifs de Niamey ainsi que des migrants circulaires internes.  Le passage à la rue s’explique par des raisons variées et spécifique à leur statut. Pour les enfants natifs de la ville, ces raisons s’expliquent par le contexte familial conjugué à la connaissance de la rue. La séparation des parents, le manque de moyen financier et l’éducation familiale constituent les principales causes du passage des enfants à la rue. Ils trouvent dans ce cadre de vie un refuge, une liberté ou une survie à travers une activité ou la mendicité. Ce passage à la rue n’est pas direct. Il se fait d’abord à travers une alternance entre la rue et la maison familiale tout en se familiarisant au monde de la rue avant de s’y livrer plus ou moins complétement. En ce qui concerne les enfants migrants circulaires, leur passage à la rue s’explique par l’existence d’un dispositif d’accueil dans la rue, c’est-à-dire la présence d’un réseau social vivant déjà dans la rue et qui occupe des lieux stratégiques permettant ainsi aux enfants de s’y insérer.


Safiyatou est doctorante affiliée au GERMES, département de géographie à l’université Abdou Moumouni de Niamey. Le sujet de sa thèse porte sur les trajectoires des enfants de la rue dans la ville de Niamey. En outre, elle est assistante de recherche sur le projet « Etude sur les enfants de la rue et talibés dans les centres urbains du Niger » que le GERMES conduit en collaboration avec l’Unicef. En matière de production scientifique, son mémoire de master 2 a porté sur la migration et déscolarisation des jeunes filles dans la commune urbaine de Loga à Dosso (Niger). Les travaux de recherche portent sur la migration des enfants au Niger.


“L’impact de l’action publique sur la construction typologique des mineurs non accompagnés subsahariens au Maroc”

A partir d’un travail mené sur le terrain à rabat, cette recherche nous a permis de reconstituer les projets des migrants mineurs non accompagnés à savoir les parcours migratoires le point de départ et d’arrivé au Maroc. Quant à la prise en charge par les services sociaux, deux catégories sont noté où retenir : ceux qui vivent clandestinement dans les rues et d’autres vivants collectivement dans les maisons d’accueil avec tout dispositif. Il importe de faire une analyse descriptive des raisons qui ont motivé leur départ des pays d’origine, les contraintes et obstacles dans les parcours des pays de transit jusqu’à la destination.  Au cours de notre recherche sur terrain, nous avons élaboré une typologie de la population ciblée comprenant deux grandes catégories des mineures légaux et des mineurs illégaux d’une autre part. Cette typologie est l’ensemble des résultats des enquêtes menée et retenue au cours des années 2020-2021 consacrent  au travail de notre recherche.


 Fatima Zahra Ghatous est doctorante à l’Université Mohamed V de Rabat, au sein de l’équipe de recherche interdisciplinaire sur l’Afrique (ERIA)


Lien Zoom


Coordination


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search