Annélie Delescluse

 

Dans sa thèse de doctorat, Annélie Delescluse s’est intéressée à l’expérience migratoire de jeunes citadins sénégalais, ivoiriens et camerounais qui résident dans les quartiers périphériques de Rabat et de Casablanca. Sa thèse prend en compte une pluralité de dimensions qui structurent l’expérience migratoire au prisme des rapports sociaux d’âge, de classe, de sexe et de race.

 


Docteure en Sociologie de l’Université Paris 1 Panthéon sorbonne, elle mène des recherches au croisement de la socio-anthropologie du corps et des migrations, et s’appuie sur des terrains ethnographiques conduits au Maroc et en Afrique centrale et de l’Ouest.


Leur articulation lui permis de renseigner avec précision les processus de « vulnérabilisation » et de « dépréciation » des vies des migrants dont les corps sont mis à l’épreuve par le travail aux marges du salariat, la violence socio-raciale issue d’un racisme post-colonial et post-esclavagiste et qui se rencontre dans le quotidien de la vie (dans la rue, à l’hôpital, dans les administrations, face aux policiers) et la mort. Elle a aussi analysé la force d’agir des personnes migrantes, à travers leurs résistances et les tactiques déployées pour reprendre le contrôle de leur existence, notamment à travers les pratiques religieuses. C’est la raison pour laquelle elle est affiliée à l’Axe n°1 : Parcours de vie, recompositions sociales et religieuses du LMI Movida.

Actuellement, elle valorise les résultats de sa thèse par la publication d’articles scientifiques et prépare un séjour de recherche postdoctoral à l’Université de Kinshasa dans le cadre du programme ATLAS, un partenariat noué entre la Fondation Maison des sciences de l’homme (FMSH) et l’Institut français d’Afrique du Sud (IFAS).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search