Stéphanie Lima, géographe

Stéphanie Lima est Géographe, Maîtresse de conférences à l’INU Champollion d’Albi et membre du LISST (CNRS UMR 5193), Université Toulouse 2 Jean Jaurès, depuis 2005. Co-responsable de l’axe 3 du LMI MOVIDA « Politiques migratoires, citoyennetés et fabrique du droit ».

Après avoir soutenu son doctorat (2003, Université de Poitiers, Migrinter) et réalisé un post-doctorat (2009, AUF, Université de Bamako) au Mali, elle a effectué un séjour de recherche d’une année en accueil à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis au Sénégal en 2017-2018 dans le cadre du LMI MOVIDA. Elle est membre du LMI MACTOTER et affiliée à l’Institut Convergence Migrations depuis 2019.

Ses travaux de recherche, menés au Mali (région de Kayes, Bamako) et au Sénégal (région de Saint-Louis, Dakar) interrogent l’articulation entre circulations migratoires et recompositions territoriales. Dans ces deux pays, l’État puis les autorités locales au fil des réformes de décentralisation, ont constamment (re)négocié le rôle des associations de migrants dans les localités dites « de départ ». Ces associations qualifiées de « développement » ont souvent remplacé les pouvoirs publics dans leurs missions premières (fourniture de services publics dans les secteurs de la santé et de l’éducation, par exemple). Aujourd’hui, les cadres de cette participation des collectifs d’émigrés au devenir de leur village d’origine évoluent et la demande de citoyenneté des membres de la diaspora s’accroît.

Son questionnement porte donc sur le niveau local, devenu un espace politique de négociation/tension permanente, à la fois pour les migrants en attente d’un horizon de reconnaissance vis-à-vis de leur pays d’origine, et pour les élus locaux à la recherche de ressources humaines et financières. A partir de recherches empiriques menées dans des communes rurales du Mali et du Sénégal, où les « migrants-citoyens » mobilisent, au niveau individuel et collectif, des registres d’action et de légitimation pluriels, entre mobilités et perspectives de retour, ce projet porte sur la production de nouvelles valeurs et de nouvelles appartenances, aussi bien du point de vue des migrants-circulants que des acteurs politiques locaux.

Dernières publications :

– 2019, Stéphanie Lima « Politiques du découpage local au Sénégal sous influences : inachèvement, hybridation, fragmentation », L’Espace politique, n°39, 2019-3, 27p.  https://doi-org.gorgone.univ-toulouse.fr/10.4000/espacepolitique.7476

– 2019, Stéphanie Lima, « Perec, (non) lieu à Ellis. Pour une géographie de l’errance et de l’espoir », in ROUMETTE Julien (dir.), Récits d’Ellis Island de Georges Perec et Robert Bober au miroir contemporain, Classiques Garnier, 2019 – 6, p. 95-117 DOI : 10.15122/isbn.978-2-406-09831-7.p.0095

2019, Charles Grémont, Stéphanie Lima « Retour sur la décentralisation au Mali.
Identités et territoires en tension dans les régions de Kayes 
et du Nord (1993-2016) », in Bertho Elara, Martineau Jean-Luc, Pauthier Céline, Piton Florent, Du héros à la communauté – Le cheminement des identités en Afrique (XIXe – XXIe siècle), Cahiers Afriques, vol.30, Presses Universitaires du Midi,  pp. 69-96

2018, Stéphanie Lima, « La décentralisation au Mali : l’enjeu des territoires », in Armelle Choplin, Nora Mareï, Olivier Pliez (dir.), L’Afrique du Sahel au Sahara à la Méditerranée, Atlande Clefs-concours, pp.186-191

– 2017, Hawa Coulibaly, Stéphanie Lima, Decentralization and territorialization of migratory resources in Mali: toward which local and transnational governance? In “International migrations and new local governance. A global perspective », Edited by Thomas Lacroix and Amandine Desille, Palgrave Mac Millan, pp.97-110

– 2015, Stéphanie Lima, « Migrants volontaires et migrants citoyens : les recompositions des associations de migrants originaires de la région de Kayes (Mali) », Afrique et développement, Volume XL, No. 1, 2015, pp. 119-137.

Contact : stephanie.lima@univ-jfc.fr

Lire son projet de recherche en détails : ici


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search