Mobilités humaines et trajectoires des monothéismes en Afrique


Rabat – jeudi 21 novembre 2019

  • 8 :45-9:15 Accueil / inscriptions-badges/café
  • 9:15-9:25 : Mot d’accueil – Jean Koulagna, Directeur Al Mowafaqa
  • 9:25-9:40 : Allocutions d’ouverture
  • 9:40-10:00 Introduction générale – Sophie Bava, Socio-Anthropologue IRD (Marseille)

Axe 1: Histoire des monothéismes en Afrique

  • 10:00-10:45 Monothéisme en Afrique – Nathanaël Yaovi Soede, Théologien, Philosophe, Enseignant-chercheur Spécialiste d’éthique chrétienne, Président exécutif de l’Association des théologiens africains, Togo
  • 10:45-11:00 Pause
  • 11:00-11:45 Le christianisme et l’Afrique, entre rejet et intégration : les leçons de l’histoire : Jean-Paul Messina, Enseignant d’histoire et des religions à la  Faculté de Théologie de l’Université Catholique d’Afrique Centrale (UCAC), Enseignant d’histoire du fait religieux en Afrique à Al Mowafaqa
  • 11:45-12:30 Wahhabisme et soufisme en Afrique : trajectoires croisées – Seydi Djamil Niane, Docteur en études arabes et islamologiques, Enseignant à Al Mowafaqa, Rabat

12 :30-14 :00 Pause déjeuner

  • 14:00-14:45 Les destins de l’islam et du christianisme en Afrique subsaharienne: développements, appropriations et rebondissements – Jean-Pierre Dozon, Anthropologue, Directeur de recherche émérite à l’IRD, Directeur d’études à EHESS, Vice-Président de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH).
  • 14:45-15:30 Les juifs au Maghreb, une histoire ancienne  – Colette Zytnicky, Professeur émérite d’histoire contemporaine, Université de Toulouse-Jean Jaurès, Laboratoire FRAMESPA

15:30-15:45 Pause

  • 15:45-16:30 Des Tribus perdues d’Israël au judaïsme africain contemporain : Edith Bruder, Chercheuse associée à  School of Oriental and African Studies (Londres), au CNRS (Laboratoire Framespa- Diaspora, Université de Toulouse) et à l’UNISA (Université d’Afrique du Sud)
  • 16:30-17:15 Les monothéismes à l’épreuve de l’amazighité en Afrique du Nord: l’histoire schismatique des amazighs : Rachid Saadi, Enseignant-chercheur en islamologie et en pédagogie interculturelle, Centre régional des métiers d’enseignement et de formation à Oujda et Institut Al Mowafaqa, Maroc

17:15-17:30 Brève synthèse de la journée


vendredi 22 novembre 2019 – Axe 2 : Réception des textes et reconstructions théologiques

  • 9:00-9:45 Cherif O. Madani Haïdara (Mali): de la théologie morale comme défense d’un islam autochtone – Youssouf Sangaré, Islamologue, Maître de Conférences en Civilisation et monde arabe (Université Clermont Auvergne, France)
  • 9:45-10:15 Le syncrétisme lexical comme mode d’appropriation des Écritures en langue dii au Cameroun – Jean Koulagna, Professeur d’Ancien Testament et de Philologie biblique, Directeur de l’Institut Œcuménique de Théologie Al Mowafaqa, Rabat
  • 10 :15-11 :00 Les oulémas africains : entre traditions, reproduction théologique et exigences de réforme – Bakary Sambe, Enseignant-chercheur au Centre d’étude des religions -Université Gaston Berger, Directeur de Timbuktu Institute African Center for Peace Studies (Dakar)

Axe 3 : Mobilité des hommes, circulation et transformation des religions

  • 11:15-12:00 Lieux cultuels et cohabitations dans les villes camerounaises – Maud Lasseur, Enseignante en Classes Préparatoires, Docteure en géographie de l’Université Paris 1 (laboratoire PRODIG).
  • 12:00-12:45 Vivre ensemble au Sénégal : crise ou ère nouvelle ? – Cheikh Gueye, Chercheur à Enda Tiers Monde, Secrétaire Général du Cadre Unitaire de l’Islam pour la paix et le vivre ensemble au Sénégal

12:45-14:15 Pause déjeuner

  • 14:15-15:00 L’émergence des nouveaux acteurs “religieux” du Mali et la dimension internationale – Beatriz Mesa, Docteur en Sciences Politiques,  Enseignante-chercheure à l’Université Internationale de Rabat (UIR) , Laboratoire d’Etudes Politiques et Sciences de l’homme (LEPOSH)
  • 15:00-15:45 La religion comme promesse. Migrations et renouveau du christianisme au Maroc – Sophie Bava, Socio-anthropologue à l’IRD/ LPED/AMU, Membre du  Comité de direction du Laboratoire international MOVIDA,

Synthèse et clôture du colloque

  • 16 :00-16 :45 Table ronde – Les religions face aux défis contemporains en Afrique
  • 16:45-17:15 Synthèse  des étudiants ICP/Al Mowafaqa
  • 17:15 -17:30 Mots de clôture des organisateurs (ALMOWAFAQA, IRD, KAS….)

 

Télécharger le programme du colloque


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.