Embarcadère pour l’imaginaire

 

Ce documentaire a pour cadre le Burkina Faso, un pays caractérisé par une forte émigration vers la Côte d’Ivoire. Il a pour objectif de mettre en regard les itinéraires migratoires et professionnels d’une femme burkinabè “rapatriée” de Côte d’Ivoire et d’un “retraité” français installé durablement au Burkina Faso. L’une est à l’initiative de la création d’une usine de transformation du manioc en attieke ; l’autre est devenu marionnettiste à fil. Leurs désirs d’Ailleurs les ont amenés à prendre des risques et à s’engager pour les autres. Pourtant tous deux se présentent comme des personnes ordinaires avec leurs envies et leurs faiblesses, dans toute leur complexité, loin des représentations dichotomiques souvent diffusées à propos des migrants africains ou en Afrique.


Un documentaire (24’32) réalisé par Alice Jeannelle et Sylvie Bredeloup (conseillère scientifique)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.