Afrique(s) en Mouvement : une revue est née !


L’Université Internationale de Rabat (UIR) lance dans le cadre des « Presses de l’UIR » sa revue “Afrique(s) en Mouvement” et dont le premier numéro sera présenté publiquement le 13 Février prochain au sein du campus de l’UIR.


“Afrique(s) en Mouvement” est une revue scientifique qui porte sur les mobilités et la globalisation, éditée par l’UIR avec le soutien de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et de son Laboratoire Mixte International (LMI) Movida et portée par les chaires de l’UIR : « Migrations, Mobilités, Cosmopolitisme » et « Cultures, sociétés et faits religieux». Elle vise de mettre en exergue les évolutions sociales, culturelles et économiques en Afrique par notamment le prisme des mobilités humaines, des savoirs, des marchandises et des techniques.

La revue “Afrique(s) en Mouvement” ambitionne de penser l’Afrique dans le monde et le monde à partir de l’Afrique contribuant ainsi à réduire le fossé de la connaissance entre l’Afrique et le reste du monde. A vocation pluridisciplinaire, elle offre aux sociologues, politistes, anthropologues, économistes, technologues, scientifiques et aux spécialistes de tout bord une plateforme d’échange de savoirs et de connaissances pour débattre des questions africaines et partager leurs analyses des mouvements et changements qui se produisent sur le continent africain et, notamment, leurs lectures prospectives sur les devenirs et revendications des générations futures.

Ce premier numéro de la revue “Afrique(s) en Mouvement” aborde le Maroc sous l’aspect de ses confluences, ses rencontres multiculturelles, son ouverture économique à la mobilité, sa diplomatie à l’épreuve de nouveaux agendas sécuritaires qui se réclament d’une ouverture africaine et d’une nécessité de rétablir la paix dans certaines régions.


Téléchargements



Citer ce billet
La rédaction (2019, 6 février). Afrique(s) en Mouvement : une revue est née ! MOVIDA. Consulté le 27 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/rnev

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. LBYAD dit :

    Bonsoir!
    Tout d’abord, permettez moi de me présenter : LBYAD Noureddine, professeur de la langue française à Marrakech et je suis un doctorant, en 4 ème année de thèse ,au laboratoire langage et société en matière de la sociolinguistique . Je mène une thèse de doctorat qui se rapporte aux études sociolinguistiques de l’Afrique subsaharienne et je suis intéressé par la publication dans la revue: Afrique en mouvement. Pour cette raison je m’interroge des modalités de publication. Merci.
    Cordialement!

  2. Fayet dit :

    Bonjour, je suis très intéressée par ce numéro d’Afrique(s) en Mouvement, et je ne réussis pas à y accéder via le lien que vous avez mis sur le site. Pourriez-vous m’en transmettre un autre ?
    Cordialement,
    Rose Fayet

    • La rédaction dit :

      Bonjour,
      Merci de votre post. Nous avons mis à jour le lien vers le téléchargement du numéro ! En vous souhaitant bonne lecture et une belle année 2023

  3. gorgui sow dit :

    vraiment je trouve cela quelque chose qui est très importante. parce qu’ aujourd’hui l’Afrique se trouve dans situation très délicates, il y a beaucoup de questions qui sont nécessaires d’être abordées et qui sont une menace à la vie des peuples africains. Ainsi ceci nous permettra d’avoir plus d’aperçus sur la situation actuelle en Afrique.

  4. KEDADRY dit :

    Merci

  1. 30/05/2021

    […] Juillet 2020 * Numéro 2 de la revue Afrique(s) en mouvement sur « Confluences aux extrêmes« . […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search