Alice Degorce, Anthropologue

Chargée de recherche à l’IRD, membre de l’Institut des Mondes Africains (IMAF, UMR 243 IRD, 8171 CNRS, AMU, EHESS, EPHE, Université Paris 1) à Aubervilliers. Ses travaux portent sur les migrations, les pratiques religieuses et la parole au Burkina Faso. Elle a ainsi pu étudier la façon dont les migrations des Burkinabè en Côte d’Ivoire ont pu être représentées à travers différents répertoires de chants, tout en pointant les ambivalences de ces représentations. Ses recherches portent également sur la manière dont les migrants de retour peuvent avoir recours au religieux au moment de leur installation du Burkina Faso, ainsi que sur les pratiques de nomination et les religions dites « traditionnelles » en migration.


Elle coordonne avec Ludovic O. Kibora (directeur de l’INSS à Ouagadougou) l’ANR Jeunes chercheuses jeunes chercheurs « L’insertion par le religieux des migrants au Burkina Faso » (ANR Relinsert, 2018-2021), qui rassemble 8 chercheurs d’institutions burkinabè et françaises, et avec Katrin Langewiesche (Johannes Gutenberg Universität à Mainz) le projet franco-allemand ANR-DFG « Diversité religieuse et traditions au Burkina Faso : enjeux historiques et actuels » (DivTradBF, 2021-2024).


Elle rejoint le LMI MOVIDA en novembre 2018.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search