De l’émigration empêchée à l’immigration piégée, les migrations sous contraintes

Colloque international  20-21 novembre 2018

Université de Picardie Jules Verne. Logis du Roy, square Jules Bocquet, Amiens.

Dès 2015 et avec la médiatisation d’une « crise migratoire » pour les un.e.s, « crise de l’accueil» pour les autres, les limites des politiques européennes en matière d’immigration se sont révélées au grand jour. Loin de conduire les États concernés à repenser leurs modalités d’accueil et de gestion des flux, les frontières se sont « renforcées ». La multiplication des dispositifs de contrôle enserre l’expérience des personnes concernées générant, à toutes les étapes de leurs parcours, des situations de blocage et d’immobilité sociale et spatiale. Ce sont précisément ces expériences qui seront examinées dans ce colloque international. A partir d’analyses fondées sur des enquêtes empiriques, les contributeurs et contributrices analyseront les pratiques des acteurs / actrices et les répercussions de la conjoncture actuelle sur leur marge de manoeuvre. 

Comité scientifique : ALIOUA Medhi (Sociologue, enseignant-chercheur à l’Université Internationale de Rabat, LePoSHS, LMI MOVIDA), BALLIERE Frédéric (Doctorant en sociologie à l’UPJV, CURAPP-ESS), BREDELOUP Sylvie (Socio-anthropologue, Directrice de recherche à l’IRD, LMI MOVIDA), D’HALLUIN-MABILLOT Estelle (MCF en sociologie à l’Université de Nantes, Centre Nantais de sociologie), FELDMAN Nehara (MCF en sociologie à l’UPJV, CURAPP-ESS), GJERGJI Iside (Sociologue, Ca’ Foscari University of Venice, Social Research Laboratory), GOURDEAU Camille (Docteure en sociologie, Université Paris Diderot, URMIS), KOBELINSKY Carolina (Anthropologue, Chargée de recherche au CNRS, LESC), LACROIX Thomas (Géographe, Chargé de recherche au CNRS, MIGRINTER), MAKAREMI Chowra (Anthropologue, Chargée de recherche au CNRS, IRIS), MARTINIELLO Marco (Docteur en sciences politiques et sociales, directeur de recherche au Fond National de la Recherche Scientifique et directeur du CEDEM), PETTE Mathilde (MCF en sociologie à l’Université de Perpignan, CRESEM), POULET Kelly (Post-doctorante en sociologie, CURAPP-ESS), RODIER Claire (Juriste, directrice du GISTI, Co-fondatrice du réseau MIGREUROP), SPIRE Alexis (Sociologue, Directeur de recherche au CNRS, IRIS)

Comité d’organisation : Frédéric Ballière, Nathalie Devèze, Nehara Feldman, Nassima Guilal, Kelly Poulet

Contact : Nathalie Devèze – nathalie.deveze@u-picardie.fr


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.