Rabo Ali Maliki, Doctorant

Doctorant en Sociologie inscrit à l’Université Ouaga I, Professeur  Joseph Ki-Zerbo. 

Son travail de thèse porte sur la migration internationale des femmes du département de Kantché en direction du Maghreb : déterminants de départs et opinions sur des nouvelles actions de rétention. Il se veut une contribution aux travaux existants sur les nouvelles tendances observées dans les phénomènes migratoires. Il se propose d’examiner les causes de la migration des femmes de Kantché et d’identifier les actions menées pour maintenir les migrantes et les opinions sur leur inefficacité afin de répertorier les actions nouvelles de rétention

La question principale de cette recherche est la suivante : quelles sont les raisons de départs des femmes du département de Kantché en direction du Maghreb et quelles sont les opinions des concernés sur les nouvelles actions de rétention ?

De cette question de recherche découlent d’autres questions subséquentes :

  • Quelles sont les causes de la migration des femmes du département de Kantché ?
  • Quelles sont les caractéristiques socio-démographiques et professionnelles des femmes qui migrent en direction du Maghreb ?
  • Quelles sont les conditions de voyage de ces femmes migrantes ?
  • Quelles sont les conséquences qu’engendre la migration des femmes dans le département de Kantché?
  • Quelles actions peut-on mener localement pour maintenir les candidates dans les lieux de départ ?

Mots clés : Département de Kantché, migration internationale, déterminants, nouvelles actions de rétention.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.