Prochainement : « La voie de l’espoir ? Kaw, aspirations migratoires, masculinité et devenir adulte à Pikine » mardi 25 septembre

L’équipe du LMI MOVIDA est heureuse de vous convier à une conférence qui aura lieu au centre Bopp le mardi 25 septembre de 10h00 à 12h.

La voie de l’espoir?
Kaw, aspirations migratoires, masculinité et devenir adulte à Pikine

« Pour être un vrai homme, il faut beaucoup voyager […] Il faut souffrir dans la vie […] être dans d’autres villages, vivre avec d’autres groupes ethniques. Il faut souffrir pour être un vrai homme. « (Amadou, Wakhinane II Quartier Mballo Der à Pikine, Sénégal).

Ces dernières années, la question migratoire a occupé une place centrale dans les débats de société en Europe tout comme au Sénégal et dans d’autres pays. Il ne se passe pas un jour sans que l’actualité sur les migrations ne soit au-devant de la scène. Les médias montrent des jeunes hommes désespérés et déterminés (Ivoiriens, Sénégalais, Guinéens et autres) qui prennent la décision irréversible d’affronter la mer pour atteindre en Europe, et ce, au péril de leur vie. À Pikine également, des jeunes hommes tentent d’échapper au désespoir quotidien et nourrissent ce rêve de “partir’’ en s’accrochant à l’image d’une vie meilleure ailleurs que chez eux.

Sebastian Prothmann, dans le cadre de sa thèse de doctorat en Anthropologie à l’Université de Francfort, a interrogé les aspirations migratoires des jeunes hommes à Pikine, dans la banlieue de Dakar, la capitale sénégalaise. Sa thèse de Doctorat est parue sous le titre “Lifeworlds of Young Men beyond Migration and Immobility in Pikine, Sénégal’’ et publiée par la maison d’édition Köppe à Cologne.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.