Mélanie Jacquemin, sociologue

Sociologue, chargée de recherche à l’IRD
Chercheur associée au LISST-Centre d’Anthropologie Sociale (UMR 5193- UTM/CNRS/EHESS, Toulouse)

Ses recherches portent sur les migrations, internes et transfrontalières, des enfants en Afrique de l’Ouest, à travers une problématique qui explore les trajectoires de ces jeunes migrant-e-s dans leur articulation avec les structures et les relations de parenté, de genre et de générations, les dynamiques de l’économie informelle, les politiques publiques de l’enfance et les rapports entre école, éducation et travail.

Elle examine en particulier les contours problématiques d’une catégorie spécifique : les migrations dites indépendantes des enfants, c’est-à-dire les individus de moins de 18 ans qui migrent volontairement et sans leurs parents biologiques. Dans des contextes africains en pleine mutation (urbanisation croissante, évolution des structures familiales, récession économique prolongée, augmentation de l’économie informelle, développement de la scolarisation selon la ligne internationale de l’« Education Pour Tous », évolutions du mariage, de la fécondité et de la parentalité), l’objectif central est de mettre en questions les mobilités des enfants et adolescent-e-s comme source de vulnérabilité, mais aussi comme support de construction de leur autonomie. Dans le courant des child-centered research, il s’agit notamment de saisir les modalités de leur agency, c’est-à-dire comment filles et garçons migrants mobilisent leurs capacités d’action au cours de leur trajectoire migratoire et dans la transition vers l’âge adulte.

JACQUEMIN M., 2016, Enfants africains en migration, Journal Sciences au sud, Les numéros de sciences au Sud, n°81


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 27/03/2017

    […] fille ou garçon. Regards croisés sur l’enfance et le genre » – Mélanie Jacquemin (Dir.) – Ined Editions, collection Questions de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.