Cheikh Oumar Ba, socio-anthropologue, Comité de Direction

Socio-anthropologue, ancien directeur du Bureau d’Analyse Macro-économiques de l’ISRA (2001-2004), membre fondateur du Centre de recherches sur les politiques sociales au Sénégal (CREPOS), directeur de l’IPAR (Initiative prospective agricole et rurale), Président du Réseau des Think Tank de l’espace de l’UEMOA.

Dr. Ba est spécialiste des questions de développement agricole et rural, de la sociologie des organisations, des questions de genre et des migrations internationales.

Il a travaillé pendant une quinzaine d’années dans des institutions de recherche au Sénégal et au niveau international en partenariat avec le FIDA, la FAO, le CRDI, la BM. Il est auteur de plusieurs publications scientifiques ou destinées aux décideurs politiques, notamment sur des thèmes relatifs a la migration et au monde rural en Afrique de l’Ouest.

Ses recherches ont été orientées vers le secteur agricole. Dans son travail, il établit les rapports entre l’agriculture et l’émigration, et a montré que les retombées de cette dernière pouvaient participer au développement du secteur agricole.

Domaines d’expertise : institutions rurales, migration, genre et développement.

Contact : coba@refer.sn ou coba@ipar.sn


Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. 03/03/2017

    […] Gaston Berger de Saint-Louis. Les échanges étaient menés par Sylvie Bredeloup (IRD/LPED), Cheikh Oumar Ba (directeur de l’IPAR) et Ibrahima Hathie (directeur de recherches à […]

  2. 07/04/2017

    […] agricoles et défis migratoires des jeunes en Afrique l’Ouest, le cas du Sénégal » par M. Cheikh Oumar BA, sociologue, chercheur au LMI-MOVIDA et directeur exécutif de l’IPAR (Initiative Prospective […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.