Rencontre entre décideurs et société civile – 21 novembre 2017, Dakar

RENCONTRE ENTRE DECIDEURS ET SOCIETE CIVILE
21 NOVEMBRE 2017 A 9H A L’HOTEL FAIDHERBE, DAKAR

Contexte et justification :
Depuis quelques années, la migration occupe une place importante dans l’agenda politique international et celui des médias. Face aux nouvelles dynamiques migratoires, les pays occidentaux dont ceux de l’UE ont renforcé leurs dispositifs de contrôle et d’externalisation de leurs frontières (Fonds fiduciaire au sommet de la Valette en 2015; hausse du budget de Frontex ; Accords de réadmission ; hotspots ; laissez-passer européen, tri entre les migrants…).
Ces différentes mesures ont été prises dans un contexte marqué par des crises politique, économique et sociale dans certains pays africains qui avait une tradition d’accueil de migrants (Libye, Mali, Nigéria…) occasionnant des déplacements de populations surtout jeunes. Ainsi, depuis le début de l’année 2017, plus de 157 000 personnes sont arrivées en Europe entraînant 2793 morts ou disparus dans la traversée de la Méditerranée.
Cette nouvelle politique d’externalisation s’est aussi répercutée à la fois dans les pays de départ que de transit avec des violations sur les droits humains des migrants. De ce point de vue, la mission d’observation conjointe effectuée à la frontière entre la Mauritanie et le Sénégal par le REMIDEV et l’AMDH en 2016, a mis en évidence beaucoup de tracasseries, de refoulement et d’expulsions inhumains de migrants subsahariens dont des pêcheurs sénégalais revenus à Saint Louis dans des conditions extrêmement difficiles. Le rapport est disponible et servira de base pour sensibiliser les autorités sur l’urgence de trouver des solutions ou une alternative pour une meilleure protection des droits des migrants.
Concernant la gouvernance de la migration au Sénégal, l’Etat du Sénégal s’est engagé depuis 2015 à élaborer une politique nationale de migration. Cette initiative est une réponse aux nombreuses contraintes et défis notés dans la prise en compte de la dimension « migration » dans les priorités de développement du pays mais aussi dans la recherche de l’efficacité et la cohérence dans la mise en oeuvre des actions.
C’est ainsi qu’une réflexion avait été initiée et coordonnée par la Direction du Développement du capital humain (DDCH) du Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan en présence des principaux acteurs intervenant sur les migrations au Sénégal.
En dépit des nombreuses appréhensions formulées par la Société civile sur le format et la méthodologie, le REMIDEV a pris part à la réflexion à travers les commissions techniques mises en place et la production d’un rapport de contribution issu de la consultation nationale de la Société Civile lors de la 8e édition du Forum social sénégalais.
Cependant, cet important travail qui a mobilisé du temps et des moyens n’a toujours pas été adopté officiellement. Il s’agit pour nous d’identifier les obstacles à la finalisation de la politique nationale de migration et de formuler des recommandations pour créer les conditions idoines de sa mise en oeuvre.

C’est pour cette raison que le REMIDEV, soutenu par l’Organisation Internationale de la Francophonie dans le cadre des actions du collectif de défense des droits des personnes migrantes au Maghreb et en Afrique de l’Ouest (Loujna Toukaranke), organise un atelier d’information et de partage avec les décideurs afin de les sensibiliser sur le processus d’élaboration de la politique de Migration du Sénégal ainsi que sur la situation migratoire en Mauritanie et ses conséquences chez les pêcheurs sénégalais.

Objectif général :
Contribuer à une meilleure protection des droits humains des personnes migrantes au Sénégal.

Objectifs spécifiques :
 Favoriser la poursuite du processus d’élaboration de la Politique Migratoire du Sénégal et une meilleure en prise en charge des problèmes des migrants notamment des pécheurs sénégalais
Résultats attendus :
Au terme de l’atelier,
 les décideurs sont informés sur le processus d’élaboration de la politique nationale migratoire du Sénégal et des recommandations sont formulées pour sa finalisation et sa mise en oeuvre.
 les conclusions de la mission d’observation en Mauritanie et les principales difficultés des pêcheurs sénégalais en Mauritanie sont partagées et diffusées
 Une concertation régulière pour faciliter les échanges entre l’Etat et les OSC sur les questions migratoires est formalisée.

Méthodologie :
Cet atelier d’une journée sera organisé sous forme de panels suivis de discussions avec une cérémonie d’ouverture présidée par le Ministère des Affaires étrangères et des sénégalais de l’Extérieur. La session va accueillir 40 participants dont 15 décideurs (les représentants des ministères concernés, des parlementaires et des membres du haut Conseil des Collectivités Territoriales) et 25 représentants de la Société civile.
L’activité va faire l’objet d’une couverture médiatique avec une dizaine d’organes invités (presse écrite, radios communautaires et Mainstream, TV, site internet…).

Lieu :
L’atelier est prévu le 21 novembre 2017 à 9 H à l’hôtel Faidherbe.

Participants :
 La Primature
 Ministère des Affaires étrangères et des sénégalais de l’Extérieur (DGSE, DAJC)
 Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique (DPAF, Direction des Etrangers)
 Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan (DDCH)
 Ministère de la justice
 Ministère de la pêche
 Ministère de l’Intégration (Direction intégration)
 Le Conseil économique social et environnemental (CESE)
 Le Haut Conseil des Collectivités territoriales (Commission migration)
 Le Comité sénégalais des Droits de l’Homme (CSDH)
 Amnesty international (Section régional)
 Amnesty Sénégal
 Réseau des journalistes en Migration et Sécurité
 Réseau jeunes syndicalistes sur la migration
 Laboratoire Movida
 OIM
 Fondation Ebert
REMIDEV (USE, FSS ; ENDA DIAPOL ; CNDS PECHE; MIGDEV ; AJS ; RADDHO, OJP, JED EEDS ; Collectif Pêche; PARI ; CNTS


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search