Nadia Khrouz

 

Nadia Khrouz est enseignante-chercheure (professeure assistante) à l’Université Internationale de Rabat (UIR), au sein de Science Po-Rabat.

Elle a un doctorat de Sciences Politiques du Laboratoire PACTE de L’Université Pierre-Mendès-France (UPMF-Grenoble), soutenu en juin 2016. Son travail de thèse porte sur les pratiques administratives et juridiques du droit des étrangers au Maroc.

Á travers l’analyse des modalités de mise en œuvre du droit, elle s’intéresse aux mécanismes de mobilisation du droit et des catégorisations qui sous-tendent la pratique du droit et permettent d’éclairer le fonctionnement de nos sociétés, via divers phénomènes sociaux et politiques. Elle se préoccupe particulièrement des catégorisations associées à l’étranger -ou à celui qualifié d’étranger-dans des contextes variés et par des acteurs divers ; de ce que cela nous apprend du déploiement pratique de dispositifs publics et associatifs notamment.

Ses recherches portent sur la mise en œuvre des dispositifs liés au séjour des étrangers et aux sanctions au séjour irrégulier, aux dimensions relatives à la famille, aux déviances, mais également à l’usage militant du droit, aux interactions entre l’administration et l’usage, ainsi que plus largement aux droits de l’Homme.

Après avoir travaillé pendant plus de 4 ans au Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), au sein de la section protection des droits des étrangers, puis, de février 2021 à septembre 2022, en tant qu’enseignante-chercheure à la Faculté des Sciences Juridiques Economiques et Sociale de l’Université Mohammed V – Agdal, Nadia Khrouz a rejoint l’Université Internationale de Rabat.


Nadia Khrouz est chercheure rattachée au Center for Global Studies de l’UIR et associée au Laboratoire Population Environnement Développement – LPED (UMR 151/IRD-AMU).


Depuis février 2021, Nadia Khrouz est impliquée dans l’axe recherche-action porté par l’IRD (référente IRD : Dr M-L . Flahaux), dans le cadre du Projet sur le Déploiement des politiques migratoires au niveau régional – DEPOMI, porté par l’Agence belge de développement (Enabel)


PUBLICATIONS

  •  « Policy, Bureaucracy and Common Sense in Determining Who Is a “Desirable Migrant” and Who Is “Undesirable” in Morocco », ouvrage (bilingue français/anglais) issu du colloque « Tri migratoire » et expériences du blocage : Afrique, Amérique, Europe » organisé du 21 au 24 juin 2021 à Nice par l’URMIS, le CESSMA (UMR 245) et El Colegio de la Frontera Norte. (En attente de publication),
  • KHROUZ N. (2019), L’étranger : droit et pratiques au Maroc, Collection Mobilités africaines, Dakar, L’Harmattan, 394p.
  • KHROUZ N. (2019), « Maroc : une politique d’immigration pour un ″pays de transit″ ? » dans PERRIN D., MAZELLA S. (dir.) Frontières, sociétés et droit en mouvement
  • KHROUZ N. (2018), « Négociations et déploiements du raisonnement juridique : reconnaissance de filiation et personnalité juridique de l’étranger en séjour irrégulier au Maroc », dans DUPRET B., COLEMANS J. (dir.), Ethnographie du raisonnement juridique, LGDJ
  • KHROUZ N., LANZA N. (dir.) (2015), Présence des étrangers, cosmopolitisme et changements sociaux au Maroc contemporain, Publications Konrad-Adenauer-Stiftung e.V, 184p., disponible sur : http://www.kas.de/wf/doc/kas_46253-1522-1-30.pdf?160901170819
  • Publication CJB sur OpenEdition Books [version électronique mise à jour], 146 p., disponible sur : http://books.openedition.org/cjb/865
  • KHROUZ N., 2016, « De la respecification de la notion de transit », dans Présence des étrangers, cosmopolitisme et changements sociaux au Maroc contemporain, septembre, op.cit.
  • KHROUZ N., 2016, « De la rencontre avec l’”étranger en situation administrative irrégulière” : Analyse praxéologique de la justice au Maroc », dans Des justices en transition dans le monde arabe ? Contributions à une réflexion sur les rapports entre justice et politique [en ligne]. Rabat : Centre Jacques-Berque.
  • KHROUZ N., 2015, « Vers une appropriation par le Maroc de son “droit des étrangers”? », Maroc au présent, sous la direction de DUPRET B., RHANI Z., BOUTALEB A. et FERRIÉ J.-N., Rabat/Casablanca, Centre Jacques-Berque / Fondation du Roi Abdul-Aziz Al Saoud, p.853-862
  • « Quelle politique d’immigration pour le Maroc ? De l’accès au marché du travail … », Maroc au présent, 2015, op.cit., p.975-983 Parution électronique en 2016 : http://books.openedition.org/cjb/990
  • KHROUZ N. et LANZA N., 2015, « Des événements de “Ceuta et Melilla” au “Péril noir” : les “migrants subsahariens” dans la presse marocaine », dans  SECK A., CANUT C. et LY M.A., Figures et discours de migrants en Afrique de l’Ouest, édition Riveneuve, p.217-237


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search