Dr. Mamadou Dimé – Les associations de développement des migrants : des courtiers pour drainer les ressources de la coopération décentralisée ?

Mamadou Dimé, enseignant-chercheur à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, Sénégal, au laboratoire GERM & faits de société et au LMI-MOVIDA, présente ses travaux de recherche dans la Vallée du Fleuve Sénégal et la zone des Niayes : comment les associations de migrants se positionnent comme courtiers en développement.

M. Dimé est titulaire d’un doctorat PhD de l’Université de Montréal. Il a co-dirigé deux ouvrages sur La mort musulmane en contexte d’immigration en Occident et Le halal dans tous ses états parus aux Presses de l’Université Laval. Il est l’auteur d’articles sur les migrations des Sénégalais, la jeunesse, le développement international. M. Dimé a initié de nombreux sujets de recherche, soit comme chercheur principal, soit comme co-chercheur au Canada et au Sénégal, tels que la mobilité des étudiants en Afrique, les enjeux des envois de fonds des migrants, les impacts sociaux des changements climatiques et le chômage des jeunes.

Cette communication s’inscrit dans la formation MOVIDA : “Les mobilités comme ressources”.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search