Noémie Goux

Doctorante en géographie au sein de l’UMR Passages, de l’Université Bordeaux Montaigne, Noémie Goux est également membre associée de MIGRINTER et du LMI-Movida ainsi que fellow de l’Institut Convergences Migrations. La visée de son projet, titré provisoirement « Percevoir, apercevoir. Enquête sémiologique et approche sensible des représentations des migrations dans et par le mouvement » et qui fait le choix du croisement des approches disciplinaires est de considérer un ensemble de signes et d’indices qui invitent à penser les circulations migratoires et la densité du mouvement que ces circulations incarnent.

Depuis septembre 2021, Noémie Goux s’intéresse à ces manières de percevoir les présences d’individus en situation de migration à l’échelle de la ville, sur un espace géographique allant de l’Afrique de l’Ouest à l’Europe méridionale. L’idée qui guide sa pensée est que les migrations peuvent se lire au travers d’une multitude d’éléments infimes, des traces et des marques telles que des graffitis, des inscriptions, des objets ou encore des sons significatifs, qui composent et donnent formes aux tonalités sensibles des espaces publics.

Forte d’un parcours professionnel développé autour la thématique des migrations internationales, elle a choisi d’adopter un positionnement scientifique pleinement orienté sur une approche sensible des expériences migratoires. La construction de son projet doctoral, pensée en continuité d’une dizaine d’années d’expériences en qualité de chargée de projets culturels et artistiques, lui permet de s’inscrire dans une démarche de démocratisation des travaux académiques et dans une perspective de science ouverte.



Citer ce billet
La rédaction (2024, 28 février). Noémie Goux. MOVIDA. Consulté le 27 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vy2z

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search