Aicha Keraoui

Aicha Keraoui mène actuellement des recherches doctorales à l’Université Hassan II, Casablanca, se concentrant sur les migrations et les mobilités africaines. Son travail explore les défis liés à l’accès aux droits des populations étrangères originaires d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique centrale, en particulier dans le contexte de la nouvelle politique migratoire marocaine. Elle détient un Master spécialisé en Droits de l’Homme de la FSJES Rabat-Agdal.

En parallèle, Aicha assume le rôle de directrice à la Clinique Juridique Hijra, une association engagée dans la promotion des droits des migrants et des réfugiés. Son implication dans ce domaine a été variée ; elle a notamment été coordinatrice au sein de cette clinique, où elle a dirigé des équipes, assisté des demandeurs d’asile dans leurs procédures légales, coordonné la revue “Hijra” et supervisé des projets de recherche en faveur des droits des migrants. De plus, elle contribue activement au comité éditorial de l’Observatoire des Camps des Réfugiés.

Au-delà de son travail professionnel, Aicha a enrichi son parcours par des formations complémentaires et des engagements diversifiés dans des projets de recherche sur la politique migratoire marocaine. Sa participation à la Policy Kitchen sur la redynamisation de la politique migratoire marocaine avec la chaire “Migration, Mobilité et Cosmopolitisme” de l’université internationale de Rabat (UIR) a été significative, où elle contribue à la rédaction d’un rapport et de deux Policy Briefs visant à revitaliser cette politique. Elle a également laissé sa marque dans le deuxième numéro de la revue “Hijra”, une publication scientifique majeure dans le domaine de l’asile, en rédigeant l’éditorial sur le pacte de Marrakech et la clinique juridique Hijra.

L’engagement d’Aicha envers les droits des migrants et sa passion pour la recherche sont évidents, que ce soit dans le milieu académique ou sur le terrain.



Citer ce billet
La rédaction (2024, 27 février). Aicha Keraoui. MOVIDA. Consulté le 13 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vwsp

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search