Asma Ben Hadj Hassen

Asma Ben Hadj Hassen est doctorante au département d’anthropologie de l’École Internationale Supérieure d’Études Africaines de Bayreuth (BIGSAS), à l’Université de Bayreuth en Allemagne. Elle détient un Master de recherche en études africaines du Centre d’Anthropologie de l’Université de Sousse en Tunisie. Son projet de thèse vise à établir une ethnographie des expériences et des trajectoires des travailleuses domestiques ivoiriennes en Tunisie. Plus généralement, à travers une approche intersectionnelle, elle explorera comment les catégorisations sociales telles que la classe, l’ethnicité et le genre affectent les expériences quotidiennes de ces femmes, leurs pratiques, leurs positions et leur agentivité dans les différents espaces qu’elles traversent, dans un contexte migratoire Sud-Sud, souvent moins exploré dans les recherches sur la mobilité domestique, et plus largement, dans un contexte méditerranéen. Avant de rejoindre l’Université de Bayreuth, Asma a travaillé en tant qu’assistante de recherche dans le cadre de plusieurs projets de recherche portant sur des sujets variés tels que la migration, le genre et la politique africaine. Son travail se concentre sur le soutien à la recherche ainsi que sur les analyses qualitatives et quantitatives.


Sous la Direction de la Professeure Andrea Behrends



Citer ce billet
La rédaction (2024, 23 février). Asma Ben Hadj Hassen. MOVIDA. Consulté le 13 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vw66

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search